Vous êtes ici
Accueil > Fil d'actualités > Tout ce qu’il faut savoir sur Returnal la nouvelle exclusivité PS5 avant sa sortie

Tout ce qu’il faut savoir sur Returnal la nouvelle exclusivité PS5 avant sa sortie

choses-a-savoir-sur-returnal-jeu-ps5

Returnal est le nouveau jeu développé par le studio finlandais Housemarque (et édité par Sony), connu notamment pour des titres centrés sur leur gameplay comme Super Stardust ou Resogun, un shoot’em up qui a fait les beaux jours de la PS4 à son lancement en 2013. Cette exclusivité PS5 est le fruit de quatre années de travail pour le studio en plus d’être le projet le plus important et le plus ambitieux de l’équipe à ce jour, voici ce qu’il y a à savoir sur Returnal avant sa sortie sur la dernière console de Sony en date.

Quelle est la date de sortie de Returnal ?

Cette production a été retardée par rapport à la date de sortie initiale annoncée qui était prévue au 19 mars 2021, afin de permettre à l’équipe d’avoir du temps supplémentaire pour continuer à peaufiner le jeu. Fin mars, le studio Housemarque a déclaré que Returnal est « Gold » ce qui signifie dans les grandes lignes que le développement est bouclé et que le jeu est prêt à sortir. Returnal est désormais assuré de sortir le 30 avril 2021 en exclusivité sur PS5. 

Le soft sort en deux éditions sur le PlayStation Store, la version standard à 79,99€ qui contient le jeu et deux combinaisons pour Selene et une édition numérique spéciale contenant plusieurs bonus en plus, une édition à 89,99€ qui permet aux joueurs de profiter de deux armes, l’Électrobaliseur et Traque Évidée ainsi que d’autres bonus comprenant consommable, relique et amplificateur d’adrénaline pour permettre à Selene de survivre plus longtemps en ces terres hostiles.

Cette édition donne également accès à la bande originale numérique du jeu et 2 combinaisons pour la protagoniste principale. À noter qu’il est possible de trouver Returnal en édition physique chez plusieurs revendeurs à un prix plus abordable que l’édition numérique.

returnal-jeu-exclusif-ps5

Le point sur l’histoire de Returnal :

Si le studio Housemarque est connu pour produire des jeux centrés principalement sur leur gameplay, l’aspect narratif sera bien présent avec Returnal. Gregory Louden, le responsable narratif du studio, parle d’une histoire mystérieuse et sombre à plusieurs niveaux de lecture et d’interprétation qui s’enrichit chaque fois que vous rejouez un nouveau cycle sur la planète sur laquelle le personnage principal s’est écrasé. L’histoire évolue autour d’une protagoniste (Selene) coincée dans une boucle temporelle sur la planète Atropos qui lui fait revivre ses expériences.

Tout démarre lorsque Selene, exploratrice & scientifique de l’espace (ASTRA), est attirée par un signal d’origine inconnue « l’ombre blanche » qui la mène elle et son vaisseau Helios vers un monde jusqu’alors inconnu. Évidemment, les choses vont mal se passer alors que son vaisseau est en orbite autour d’Atropos l’obligeant à effectuer un atterrissage forcé. Seule, sur une planète inconnue, Selene n’a pas d’autres choix que de partir explorer les alentours en étant munie de son arme de poing et sa combinaison heureusement intacte pour découvrir l’origine du signal qui l’a menée jusqu’à cet endroit. Elle va très vite découvrir que Atropos est une planète pour le moins hostile et que la mort est un nouveau départ. 

returnal-monstre-atropos-planete

Chaque nouvelle boucle qui démarre, notre héroïne ressuscite sur le site du crash, la planète se transforme, les lieux sont différents, les objets à disposition ne sont plus les mêmes obligeant le joueur à revoir son approche pour avancer plus loin que la fois précédente. Les joueurs incarnent cette héroïne perdue au cœur d’une planète en apparence inexplorée pour y vivre une aventure d’action de science-fiction à la 3e personne. 

À noter qu’il y a des parties du jeu qui sont à la première personne à des fins narratives. Ces moments permettent à Selene de regrouper ses fragments de mémoire pour faire avancer l’histoire. La protagoniste tombera même sur des cadavres d’elle-même qui lui permettent de rassembler des journaux audio qui proviennent du passé et du futur, qui sont comme des indices à la compréhension de ce phénomène paranormal.

Returnal c’est quel genre de jeu ?

Returnal est un jeu de tir dans le thème de l’horreur psychologique qui se déroule à la troisième personne. Le soft combine les phases de plateformes, d’exploration et d’action intense avec des éléments de « rogue-like ». Le jeu a été conçu pour offrir un haut degré de rejouabilité grâce à un monde généré procéduralement qui rend chaque nouvelle tentative de s’enfuir d’Atropos unique. Si vous n’avez jamais joué à un « rogue-like » et que vous vous interrogez sur la signification de ce mot, voyez cela comme un sous-genre du jeu de rôle ou la mort « permanente » ramène le joueur à son point de départ pour y vivre un nouveau parcours.

returnal-rogue-like-sur-PS5

Un parcours qui est chaque fois bien différent, et c’est ce qui caractérise les « rogue-like » en général avec une configuration des lieux qui change d’une partie à une autre, comprenant l’emplacement des ennemis et des objets à récupérer en cours de route. Le but étant d’apprendre de ses erreurs et s’adapter aux nouvelles choses présentes dans chaque boucle pour progresser toujours plus loin dans l’aventure. 

Les jeux de ce type sont plutôt tendance depuis ces dernières années avec pas mal de productions indépendantes très réussies, avec Returnal, Housemarque tente la superproduction (AAA) dans le style « rogue-like » qui n’est pas sans rappeler le DLC Mooncrash de Prey pour les connaisseurs. Returnal propose une boucle de gameplay avec des contrôles à l’héritage arcade auquel les développeurs de Housemarque nous ont habitués avec leurs précédentes productions. Le maitre mot du gameplay de Returnal est « exigence », toute négligence du joueur sera fatale pour Selene obligeant à repartir sur une nouvelle boucle. Les joueurs évoluent dans de multiples biomes, chacun étant un labyrinthe de zones interconnectées avec leur lot de créatures très agressives à combattre. Les armes que vous obtenez dans un parcours, les ennemis auxquels vous faites face et les améliorations que vous rencontrez changeront d’une course à l’autre.

returnal-gameplay-PS5

À noter que si dans la plupart des « rogue-like » vous devez repasser chaque épreuve lors d’un nouveau cycle, boss y compris, dans Returnal, une fois que vous avez battu un boss d’un biome spécifique, vous n’avez pas à l’affronter de nouveau lors des cycles suivants. Une nouvelle zone débloquée après un combat de boss l’est de façon définitive ce qui n’est pas le cas dans tous les jeux de type Rogue-Like qui vous obligent bien souvent à battre encore et encore les mêmes boss jusqu’à arriver en bout de course en un seul parcours.

Attention, ce n’est pas parce que les développeurs se sont permis cette petite liberté « rendant l’aventure plus accessible » que le jeu en sera plus facile pour autant. On nous annonce par exemple des versions élites d’ennemis réguliers qui sont plus forts et plus difficiles à battre à mesure que vous progressez sur Atropos.

Une aventure qui tire pleinement parti des fonctionnalités de la DualSense :

Sony nous a vanté les fonctionnalités de la DualSense (la manette qui accompagne la PS5) pendant des mois avant la sortie de la console, décrivant le pad comme innovant permettant de ressentir de nouvelles sensations de jeu au creux des mains. Hormis Astro’s Playroom qui offre de belles sensations, il faut l’avouer, peu de jeux sortis sur PS5 à l’heure actuelle permettent vraiment de se rendre compte ce qu’il est possible de faire avec cette manette. Avec Returnal, les développeurs du studio Housemarque nous promettent de tirer parti des caractéristiques si uniques de la Dualsense, rien que pour la scène d’introduction ou Selene arrivera en catastrophe sur la planète Atropos, les joueurs pourront le ressentir aux creux des mains grâce au retour haptique de la DualSense. 

Les développeurs nous décrivent que chaque impact de métal est imité sur la manette et même lorsque le vaisseau Helios est en proie aux flammes, les joueurs pourront le ressentir au travers de la DualSense renforçant ainsi l’aspect dramatique de la scène qui se joue à l’écran. Les gâchettes adaptatives seront elles aussi exploitées dans Returnal, permettant par exemple de changer rapidement de mode de tir. Pour exemple, la gâchette (L2) de viser se bloque à mi-chemin, mais quand vous appuyez complètement sur la touche vous activez alors le tir secondaire de chacune des armes que Selene peut utiliser dans Returnal. 

Il ne reste plus que quelques jours avant de pouvoir découvrir, manette en mains, l’horreur psychologique de Returnal sur PS5. Rappelons que le soft développé par les équipes de Housemarque est attendu pour le 30 avril 2021.

Yuri
Yuri
Retrouvez toutes les infos Jeux Video sur generation-game avec des tests, des guides de jeux, des astuces sur les dernières sorties et bien d’autres !

Laisser un commentaire

Top