Vous êtes ici
Accueil > Fil d'actualités > Test de Kunai sur Nintendo Switch, le métroidvania au style artistique unique des équipes de TurtleBlaze

Test de Kunai sur Nintendo Switch, le métroidvania au style artistique unique des équipes de TurtleBlaze

test-avis-kunai-nintendo-switch

Les jeux vidéo dans le style « métroidvania » se sont multipliés au cours de ces dernières années avec l’émergence de titres indépendants à l’aspect rétro de plus en plus nombreux. Il peut être difficile aujourd’hui de se démarquer d’un autre soft qui propose à quelque chose près la même chose… Du Pixel Art, un environnement labyrinthique, une succession d’objets à récupérer qui permettent de progresser dans tout un tas de zones qui communiquent entre elles. 

Des productions dans ce style il y en a désormais des dizaines, de très bons métroidvania comme d’autres qui réussissent bien moins cet exercice et qui font plus génériques. Avec Kunai, les équipes de TurtleBlaze qui développent le soft (publié par The Arcade Crew) proposent un mélange d’action explosive, d’aventure et de metroidvania dans un style minimaliste et unique. Nous avons récemment eu l’occasion de jouer au jeu sur nintendo Switch, nous vous rendons notre verdict sur cette production « haute en couleur », nous verrons si Kunai à ce qu’il faut pour se démarquer des autres jeux du même genre.

  • Plateformes ou est disponible le jeu – PC et Nintendo Switch.
  • Développé et distribué par – Turtle Blaze et The Arcade Crew.
  • Nous testons le jeu sur – Nintendo Switch.
  • Disponible en vente depuis – le 6 février 2020.
  • Jeu en langue – française.

Une IA sème le chaos, il est temps de faire appel à une tablette ninja meurtrière :

Alors qu’une IA maléfique a presque anéanti toute forme de vie humaine dans le monde et que les robots règnent maintenant en maitres sur ce monde en ruine, l’espoir réside dans un petit robot ninja dont l’âme a été imprégnée de celle d’un grand guerrier des temps jadis. Il rejoindra la résistance pour lutter contre cette IA maléfique connue sous le nom de Lemonkus.

Tabby est le personnage principal que le joueur contrôle. Un protagoniste qui amuse dès les premières minutes de jeu lorsqu’il sort de sa capsule. Son corps et sa démarche rappellent celle d’un samurai tandis que sa tête est celle d’une tablette tactile avec un fantastique éventail d’expressions numériques que l’on voit s’afficher au centre de la tablette lorsque Tabby exécute différentes actions. Une très bonne idée !

passage-secret-jeu-kunai-pc-et-switch
Tabby a de nombreuses expressions de visages. Il sera émerveillé en ouvrant un coffre contenant un objet important, il sera concentré en combat voire en colère ou montrera des signes d’effort en escaladant un mur par exemple. Autant d’expressions qui rendent cette tablette « plus humaine ».

Le titre « Kunai » choisi par les développeurs prend tout son sens lorsque Tabby trouve en début d’aventure une paire de kunaïs gauche et droite qui peuvent être utilisés comme des grappins pour se balancer et grimper rapidement sur les parois des murs, donnant l’impression de contrôler une tablette ninja qui se serait fait piquer par la même araignée que Spiderman.

Vous avez ainsi la possibilité de vous déplacer rapidement dans les environnements du jeu que ce soit verticalement et horizontalement presque sans limites. Certaines parois cependant ne permettent pas l’utilisation des kunaïs et viennent limiter la progression. Une volonté des développeurs obligeant le joueur à chercher d’autres voies lorsqu’il se retrouve bloqué. Tabby pourra par exemple au cours de son aventure utiliser des bottes de double saut pour traverser certaines zones ou les kunaïs ne peuvent pas être utilisés. 

Pour ce qui est de l’utilisation des deux kunais, c’est assez simple, ils sont reliés aux deux gâchettes de la manette. Vous appuyez donc alternativement entre les deux gâchettes pour utiliser votre kunai gauche et droite. C’est amusant de voir à la vitesse ou l’on peut traverser les environnements lorsque l’on prend le pli du fonctionnement de ces deux outils qui sont au centre du gameplay et dont l’utilisation se montre vite intuitive.

kunai-nintendo-switch-et-pc-carte-du-monde
Au début du jeu, vous commencez à explorer sans la moindre carte. C’est qu’après avoir trouvé une puce de localisation que vous êtes en mesure de vous orienter plus facilement dans les zones que vous explorez.

Les kunaïs c’est bien, mais pour se défendre, rien de mieux qu’un Katana… Et des flingues !

Les kunais ne sont pas les seuls outils que notre tablette numérique trouve au début de son aventure. Tabby récupère également un Katana rouge sang qui se nourrit de l’âme de ses victimes. Comprenez par là que chaque fois que vous éliminez un ennemi qui se dresse sur votre route avec votre Katana, alors l’arme absorbe les restes de votre victime et redonne de la santé à Tabby, une jauge de santé qui est d’ailleurs représentée par une icône de batterie.

Plus loin dans l’aventure, vous débloquez de nouvelles armes dont un double flingue que Tabby tient dans chaque main qui multiplie les actions offertes aux joueurs. Nous n’allons pas vous spoiler tout le contenu, mais il y a plusieurs armes et outils qui permettent d’interagir de différentes façons avec les environnements et qui offrent différentes façons de vaincre l’armée de robots de l’IA maléfique Lemonkus.

Et tout ce beau matériel peut être amélioré. Au cours de votre exploration, vous trouvez parfois un relai wifi qui permet de se connecter au « Tabb store », endroit ou vous pouvez dépenser vos pièces durement gagner pour installer sur Tabby toutes sortes d’améliorations.

De par son caractère à se présenter comme un Metroidvania, Kunai vous met entre les mains tous une panoplie d’objets et armes qui vous permettent d’évoluer dans les différents secteurs de la MAP générale. En gros, vous ne commencez avec rien et vous progressez dans les niveaux en tuant ceux qui se dressent sur votre route (ennemis standards comme boss) pour débloquer des capacités, des armes et des outils de ninja qui à terme, vous permettent de vous déplacer avec style et de réaliser d’impressionnantes actions.

kunai-forgeron-amelioration-katana-epee
À un certain point de l’aventure, vous rencontrerez le forgeron. Si vous l’aidez à remettre sa forge en marche, il acceptera d’améliorer votre Katana pour qu’il gagne en puissance.

Une palette de couleur minimaliste pour un look unique :

Ce qui caractérise Kunai et qui le rend si particulier en dehors du fait que l’on contrôle une tablette ninja, c’est sa palette de couleurs minimaliste qui fait mouche dès les premiers instants de jeu, donnant l’impression d’un filtre presque semblable à celui de la GameBoy. Si vous êtes fans de ces jeux vidéo rétro à l’incroyable trait artistique, Kunai en est un parfait exemple. Chaque secteur que vous parcourrez au cours de l’aventure impose un thème spécifique… Une forêt, une ancienne usine en ruine ou une mine de lave, chaque décor tout en pixel art propose une palette de couleurs limitée qui donne un ton unique à l’écran pour un rendu vraiment impeccable que ce soit en mode portable ou même sur un téléviseur de salon (rappelons que nous jouons sur Nintendo Switch).


★ En résumé, Kunai un bon métroidvania à faire sur sa Nintendo Switch ?

Les équipes de TurtleBlaze et The Arcade Crew ont mis une certaine dose d’amour dans cette oeuvre vidéoludique. Que ce soit dans le personnage loufoque et étonnant que le joueur contrôle, les différentes actions qu’il est possible d’exécuter et le level design en général des lieux que l’on explore, tout semble sous contrôle et bien exécuté. C’est rapide, nerveux, fluide et ça tranche dans tous les sens ! Tout ce qu’il faut pour ressentir de bonnes sensations la manette en mains. L’aventure est aussi rythmée par une bande-son très agréable que vous ne pouvez vous empêcher de fredonner par moment.

Côté difficulté, certains passages peuvent être assez frustrants à cause de points de contrôle souvent éloignés vous obligeant à retenter certaines sections encore et encore jusqu’à ce que vous arriviez à passer sans erreur, car certains ratés sont punitifs et conduiront directement à la mort de notre tablette ninja et à la réapparition vers le dernier point de sauvegarde activé. De même que les boss rencontrés en chemin auraient peut-être demandé un peu plus d’inventivité. Notons aussi que la durée de vie est un peu faiblarde, vous pourrez boucler le jeu en à peu près 6 ou 7 heures. Heureusement, vous pouvez revenir dans le jeu après avoir fini pour récupérer tous les chapeaux, les améliorations de vie et découvrir tous les secrets de Kunai.

Sinon, que dire d’autres que Kunai c’est du tout bon, vous passerez à coup sûr un agréable moment sur le jeu comme nous l’avons passé. Et pour rappel, si vous n’avez pas de Nintendo Switch, le jeu est aussi disponible sur PC via Steam.


 

Kunai

Très bon!
8

Gameplay maitrisé, les armes et outils offrent tout un tas de possibilités.

9.5/10

Des niveaux à explorer inspirés accompagnés d’une très bonne bande-son.

9.0/10

Aspect minimaliste unique et hautement artistique, ça a de la gueule !

9.0/10

Difficulté en dent-de-scie, parfois trop facile et parfois trop punitive

7.0/10

Une durée de vie assez limitée, on en voudrait un peu plus !

5.5/10
Yuri
Yuri
Retrouvez toutes les infos Jeux Video sur generation-game avec des tests, des guides de jeux, des astuces sur les dernières sorties et bien d’autres !

Laisser un commentaire

Top