Vous êtes ici
Accueil > Fil d'actualités > Test Yakuza 6 The Song of Life notre avis sur les dernières aventures de Kazuma Kiryu

Test Yakuza 6 The Song of Life notre avis sur les dernières aventures de Kazuma Kiryu

avis-yakuza-6-sur-ps4

Yakuza, une série de jeux vidéo de longue date éditée par Sega et développée par le talentueux studio Ryu ga Gotoku. La série a fait ses débuts sur PlayStation 2 en 2005, depuis les joueurs n’ont eu de cesse de suivre les aventures du plus populaire des Yakuza, Kazuma Kiryu. L’année 2018 signe la dernière aventure de Kiryu (du moins dans nos contrées, le jeu étant sorti plus tôt au Japon !), alors que vaut le dernier récit du Dragon de Dojima dans Yakuza 6 The Song of Life ? Installez-vous, préparez-vous un petit jus et l’on vous dit ce qu’on a pensé du jeu !

Le point scénario de Yakuza 6 The Song of Life :

Le jeu est une suite directe de Yakuza 5, on y découvre un Kazuma dans un sale état qui a été hospitalisé à la suite d’un coup de couteau dans l’abdomen. Malheureusement pour Haruka Sawamura, l’idole japonaise que Kazuma a élevée à l’orphelinat d’Okinawa et qui se trouve être la fille de son amour de jeunesse, l’ex-Yakuza va devoir répondre de ses actes devant la justice pour les faits qui lui sont reprochés et purger une peine de prison. Avec un bon avocat, Kiryu aurait plus certainement évité trois années de prison, mais il a une nouvelle fois décidé de porter toute la faute sur ses épaules.

Haruka Sawamura ayant décidé de l’attendre est revenue à l’orphelinat d’Okinawa après avoir abandonné sa vie en tant que star japonaise. La presse et les médias internet n’ont malheureusement pas mis longtemps à s’emparer de l’affaire en découvrant qu’elle et l’orphelinat d’Okinawa (le Morning Glory) étaient liés de près ou de loin à une organisation de mafieux. Craignant pour la réputation du centre et de l’avenir des enfants / ados qui vivent dans l’orphelinat, Haruka décide de quitter les lieux en prétextant vouloir retrouver Kazuma Kiryu à sa sortie de prison… Malheureusement, lorsque Kiryu finit de purger sa peine, Haruka est aux abonnées absentes puisqu’on découvrira qu’elle a disparu sans laisser la moindre trace.

C’est à partir d’ici que l’intrigue de Yakuza 6 The Song of Life prend place. Kiryu va devoir revenir dans la ville de Kamurocho pour retrouver la trace de sa protégée et découvrir ce qu’elle a fait durant ces trois dernières années. En creusant l’affaire, il découvrira de sombres histoires, des changements dans les principaux gangs de la région avec une triade chinoise qui a gagné du terrain et qui contrôle une grande partie de Tokyo. Les évènements vont finir par s’entremêler et tout deviendra clair au fil des treize chapitres qui composent le jeu jusqu’au dénouement qui mettra un point d’honneur aux longues aventures de l’emblématique Kazuma Kiryu. Un récit poignant, bien rythmé et qui réserve son lot de surprises… Mais chut, à vous de le découvrir en jouant au jeu !

yakuza-6-bon-jeu-ou-pas-le-test
Un seul homme contre toute une armée de Yakuza…

Pour ceux qui s’inquiètent de ne pas pouvoir suivre les évènements de ce Yakuza 6 par rapport aux précédents jeux, sachez que ce nouvel opus prend le temps de présenter les personnages importants que Kiryu a côtoyés par le passé, vous trouverez même des résumés des précédents volets dans les menus du jeu. Bien sûr, ces résumés ne sont rien en comparaison aux grandes aventures vécues par le Dragon de Dojima par le passé, donc si vous avez l’occasion de rattraper votre retard sur cette série prestigieuse, nous ne pouvons que vous recommander de le faire !

Un moteur de jeu qui claque ! Le dragon Engine pour des moments d’exception :

En présentant pour la première fois Yakuza 6, les développeurs étaient assez fiers d’annoncer que ce jeu Yakuza tournerait sur un nouveau moteur, le Dragon Engine spécialement adapté à la PS4 de Sony. Il a beau être jeune, ce moteur démontre bien toute sa puissance au travers de cette nouvelle aventure et c’est plutôt rassurant pour l’avenir de la série ! C’est quelque chose qu’on remarque dès les premiers instants, la physique du jeu est folle, la technique quasiment sans faille, les décors d’une grande qualité et la modélisation des personnages proche du photo-réalisme, le tout sublimé par un jeu d’acteurs impeccable.

En foulant le sol de Kamurocho à Tokyo et la ville d’Onomichi dans la province d’Hiroshima, vous pourrez vous rendre compte de tout le travail effectué par l’équipe de développement pour rendre l’ensemble cohérent, les zones du jeu fourmillent de détails, les deux villes sont plus vivantes que jamais, il est possible de se déplacer sans le moindre temps de chargement. Que ce soit au déclenchement d’un combat, en entrant dans un magasin ou en passant le portique d’une salle d’arcade de la ville tout se fait de façon fluide sans venir ennuyer le joueur. C’est une réelle prouesse technique qui se doit d’être saluée !

D’ailleurs, parlons un peu combat. Car tout bon joueur de la série Yakuza sait que Kazuma Kiryu fait mal… Très mal ! Et croyez-nous, c’est toujours le cas dans ce Yakuza 6, il a beau approcher la 50aines le Dragon de Dojima sait toujours donner des coups, et les malfrats qui se tapissent dans les ruelles sombres de Kamurocho et Onomichi vont le découvrir à leurs dépens. Les combats n’auront jamais été aussi jouissifs, certains joueurs pourront reprocher la perte des changements de style puisque Yakuza 6 opte pour un style hybride simplifié qui se bonifie au fil de l’aventure par le biais d’un système d’expérience réparti en plusieurs catégories permettant de débloquer des compétences (style RPG), mais il n’en reste pas moins que les combats de ce Yakuza 6 procurent un plaisir immédiat pour le joueur.

yakuza-6-avis-sur-le-jeu-ps4
Il faudrait peut-être appeler une ambulance…?

On peut ressentir toute la puissance des coups de Kazuma lors des affrontements avec les techniques du nouveau système de fureur « heat » qui se déclencheront à certains moments. Lorsque vous tenez une arme ou que vous êtes proche d’une voiture ou d’un poteau, si votre jauge de fureur « heat » est suffisamment remplie, vous pourrez déclencher un finish spectaculaire par le biais de la touche triangle. Plantez un couteau à coup de genou dans l’abdomen de vos adversaires, éclatez leur la tête contre le parebrise d’une voiture ou faites-leur bouffer votre chaussure lors des minis phases de QTE ultra dynamique, autant de choses possibles grâce au système de fureur « heat » que Kazuma peut déclencher en combat.

Un contenu d’une rare densité qui ne s’engouffre jamais dans la lourdeur :

Les Open Wold de ces dernières années ont un problème majeur, le remplissage. Ouvrez la carte d’un open world aujourd’hui et la première chose que vous voyez c’est le nombre ahurissant de choses à collecter, c’est souvent inutile, ça fait office de remplissage et l’on appelle ça du Fedex. Nah, Yakuza 6 ne s’emmerde pas avec ces choses-là, le jeu propose un vrai contenu d’une rare générosité. Mieux que ça, Song of Life intègre des jeux dans le jeu. Poussez les portes d’un club Sega de Kamurocho et vous serez en mesure de jouer à des jeux rétro d’arcade populaire comme Virtua Fighter 5, Puyo Puyo, Out Run et bien d’autres, et il ne s’agit pas de vulgaires versions d’essais qui font office de remplissage.

YAKUZA-6-jeu-arcade-virtua-fighter-5-club-sega
Vous ferez bien une petite partie d’arcade avant de reprendre le combat ?

Out Run dispose de plusieurs circuits, Virtua Fighter 5 lui propose l’ensemble de ses personnages et peut même être joué à deux joueurs en local. Ce sont des choses complètes que les développeurs nous proposent au travers des deux clubs Sega de Kamurocho. Yakuza 6 dispose aussi d’une liste complète de minis-jeux, vous allez faire de la pêche sous-marine, jouer aux fléchettes, participer a des chats coquins avec de vraies actrices, faire du Karaoke, autant d’activités qui proposent leurs propres gameplay ce qui permet au joueur de toujours faire une activité différente et donc de ne jamais ressentir d’ennui.

Il y a encore tellement choses que l’on pourrait dire sur ce Yakuza 6 The Song of Life mais nous pensons qu’il est temps pour nous de rendre la plume, de vous laisser vous faire votre propre avis et de découvrir par vous même toutes les richesses du jeu. Nous n’avons pas peur de le dire, nous avons affaire au meilleur jeu Yakuza jamais créé actuellement et certainement l’un des meilleurs jeux PS4 actuellement. Seul point noir au tableau, la non-traduction du jeu ce qui l’empêche dans nos contrées d’atteindre l’excellence.

Yakuza 6 The Song of Life

Bien ou pas Bien ?
Yakuza 6 The Song of Life
9.2

Un scénario vraiment passionnant

10.0 /10

Technique du jeu impeccable

9.0 /10

Un système de combat violent et dynamique

9.0 /10

Un contenu dense et vraiment généreux

9.0 /10

Bande-son et doublage très réussi

9.0 /10

Pros

  • Le moteur Dragon Engine qui fait le taff !
  • Le jeu d'acteurs bluffant
  • Tout se passe sans le moindre chargement... Vraiment appréciable !
  • Des heures et des heures de jeu sans le moindre ennui !
  • Le meilleur jeu Yakuza tout simplement

Cons

  • Toujours pas traduit en français
  • Face au résultat du Dragon Engine on en voudrait toujours plus !
Yuri
Yuri
Retrouvez toutes les infos Jeux Video sur generation-game avec des tests, des guides de jeux, des astuces sur les dernières sorties et bien d’autres !

Laisser un commentaire

Top