Vous êtes ici
Accueil > Fil d'actualités > Test de Dragon’s Crown Pro sur PS4 notre avis sur le side-scrolling de Vanillaware

Test de Dragon’s Crown Pro sur PS4 notre avis sur le side-scrolling de Vanillaware

dragons-crown-pro-ps4-test-avis-sur-le-jeu

Dragon’s Crown, le jeu en side-scrolling (jeu à défilement horizontal) de Vanillaware qui a fait les beaux jours des possesseurs de la PlayStation 3 et aussi de la PS Vita s’offre un retour sur la dernière console en date de Sony, la PlayStation 4 dans une édition rebaptisée pour l’occasion Dragon’s Crown Pro. Que vaut le titre aujourd’hui, quelles sont les nouveautés apportées par cette édition et quel est l’intérêt pour les joueurs qui ont déjà retournés le titre il y a de ça quelques années (2013 tout de même) d’y revenir aujourd’hui ?

Si vous vous posez toutes ces questions en pensant à ce Dragon’s Crown Pro, nous allons tenter d’y répondre au travers de ce test / avis sur le jeu. Les petits nouveaux qui s’intéressent au jeu sont tout aussi concernés par ce test puisque nous pensons que cette édition PS4 de Dragon’s Crown est une bonne occasion pour eux de découvrir l’art qui se cache derrière un jeu vidéo et les productions de Vanillaware en sont le parfait exemple. Préparez-vous un petit jus, deux ou trois biscottes et c’est parti !

Beat-them-up + univers médiévale + histoire narrative = Dragon’s Crown :

Dragon’s Crown c’est avant tout un univers très particulier dont seul Vanillaware a le secret… Plus qu’un jeu vidéo, c’est une véritable oeuvre d’art en 2D et un très bel hommage aux Beat-them-up à l’ancienne. Le studio avait déjà démontré tout son talent avec de précédentes productions comme Odin’s Sphere ou encore Muramasa, mais Dragon’s Crown est clairement l’aboutissement d’un travail de passionnés qui font des jeux vidéo au-delà du simple business.

Ce qui permet un mélange des plus étranges avec des personnages caricaturaux au possible et des décors médiévaux entièrement dessinés qui laissent l’impression d’évoluer dans une grande toile peinte à la main et peu importe si le résultat final ne plait pas à tout le monde. Les équipes du jeu ont fait le choix d’aller au bout de leurs idées poussant toujours plus loin le second degré qu’offrent certains visuels, ce qui en fait une oeuvre artistique incroyable qui arrive à dépasser les attentes que l’ont pourrait avoir concernant le gameplay du jeu (on va y revenir).

Tout au long de votre aventure dans Dragon’s Crown Pro, l’histoire vous est contée par une voix narrative, chacun des dialogues des protagonistes est narré par une voix off qui a pour rôle de vous transmettre les émotions d’une scène qui est en tain de se jouer devant vos yeux. Au fur et à mesure de votre avancée, vous découvrirez ce qui se trame dans le monde de Hydeland et vous devrez pour cela traverser 9 donjons aux aspects bien différents en side-scrolling (déplacements horizontaux uniquement) sous la forme d’un Beat-them-up comme on en fait plus (Final Fight, Golden Axe, etc.) avec une grosse variante puisque le jeu inclus un aspect RPG.

Pour cela, vous prenez le contrôle de 6 redoutables guerriers aux attributs bien différents. Vous pouvez incarner une Amazone aux courbes démesurées brandissant une grosse hache, un puissant guerrier avec une armure dix fois trop lourde pour lui qui manie l’épée comme personne en passant par l’archère à l’aspect fragile qui transpercera ses adversaires de son puissant arc ou encore la magicienne à la poitrine généreuse (on se demande encore comment elle fait pour ne pas tomber en avant !) qui fera des ravages sur-le-champ de bataille grâce à ses puissants sorts.

personnage-amazone-dragons-crown-pro

Tant de personnalités différentes ayant chacune leur propre façon de jouer et palette de coups. Si les premières heures vont vous paraitre mollassonne à cause de niveaux tutoriels qui semblent ne plus en finir, le titre de Vanillaware prendra tout son sens dans sa deuxième partie lorsque vous aurez accès à l’écurie et aux fonctionnalités multijoueurs. Vous devrez partir en quête de 9 talismans et pour cela vous allez devoir emprunter des routes dangereuses avec des mécaniques de jeu qui seront sensiblement différentes dans les niveaux et vous devrez user de techniques particulières pour venir à bout des boss et avancer dans l’aventure. 

Quand la direction artistique dépasse totalement l’aspect gameplay du titre :

Comme on vous le disait plus haut, l’aspect visuel est certainement la chose qui se fait le plus remarquer dans Dragon’s Crown Pro, au détriment du gameplay qui peut paraitre par moment répétitif (surtout au début) avec une palette de coups des personnages qui peinent à se renouveler. On finit par évoluer dans les donjons du jeu sans vraiment réfléchir en « machant » les touches pour faire attaquer son personnage et tuer des mobs à tour de bras, et en faisant passer le doigt (curseur) à travers tout l’écran, ce qui vous permet de dire au voleur qui vous suit tout au long de l’aventure va ouvrir ce coffre, ouvre cette porte, ou regarde ici s’il n’y a pas quelques trésors qui vont augmenter la note du score final… 

Et ce n’est pas le système avec la magie des runes qui viendra nous réconforter sur l’aspect répétitif du titre tant son accessibilité semble assez compromise lors d’une mêlée ou l’on arrive à peine à discerner son personnage du reste dans le chaos général… D’autant plus qu’il devient presque utile de devoir apprendre toutes les combinaisons en amont pour être certains de pouvoir les sortir dans le feu de l’action. Nous vous ramenons d’ailleurs à notre guide complet sur les runes du jeu pour mieux maitriser cet aspect du gameplay -> Guide Dragon’s Crown Pro Comment Fonctionne La Magie Des Runes (Combinaisons Des Runes).

dragons-crown-pro-ps4-magie-des-runes
Exemple d’une combinaison de la magie des runes.

Tout ce qui finit par nous intéresser au fil de l’aventure, c’est le loot, le score et l’upgrade des personnages. Il y a seulement 9 donjons à parcourir que vous referez en boucle afin d’avoir le niveau nécessaire pour venir à bout de l’histoire principale (deux chemins différents par niveaux), histoire qui pourra être bouclée en moins de 20 heures. Mais c’est après la fin en débloquant le contenu « end game » que les joueurs les plus hardcores y trouveront leur compte avec un défi de plus en plus relevé et la mécanique du loot et de l’upgrade tellement bien huilée qu’elle pousse le joueur à aller toujours plus loin, à la limite de l’addictif. 

Le tout une nouvelle fois saupoudré par un aspect visuel accrocheur et des thèmes en accord avec les lieux visités, grosse mention spéciale pour le travail de Hitoshi Sakimoto (Final Fantasy 12, Vagrant Story, etc.) qui arrive toujours plus à nous capter avec ses mélodies aux sonorités tout droit sorties d’un autre univers.

Sinon c’est quoi les nouveautés de ce Dragon’s Crown Pro sur PS4 ?

Nous y voici, après vous avoir lavé le cerveau avec la DA (Direction Artistique) du jeu, il est temps de vous parler de ce qui change avec Dragon’s Crown Pro sur PS4 par rapport à sa sortie initiale en 2013 sur PS3 et PS Vita. Car si vous êtes un joueur de la première heure, vous vous demandez certainement ce qui pourrait vous faire repasser à la caisse d’autant plus que le jeu de Vanillaware est vendu à 49,99€.

L’argument de taille dans nos contrées, c’est déjà l’effort de la localisation, car le jeu est cette fois-ci intégralement traduit en français ce qui peut être une bonne chose pour tous les joueurs qui ont boudé le titre à l’époque à cause de la barrière de la langue. Cette fois plus d’excuses, vous pouvez profiter intégralement de l’expérience Dragon’s Crown Pro sur PS4 en français. 

Il y a d’ailleurs toujours un patch FR promis aux joueurs qui possèdent encore la version PS3 ou PSvita, bien que la mise à jour incluant ce fameux patch FR tarde à arrivée (peut-être une façon pour inviter les joueurs à sauter sur la version PS4). Ce n’est bien évidemment pas le seul argument de cette édition qui est jouable en 4K sur une PS4 Pro si vous possédez l’écran adéquat, sublimant toujours plus les graphismes tous en 2D du jeu et offrant un framerate qui ne sourcille jamais.

En outre, cette nouvelle version Pro permet aux fans de profiter d’une entière réorchestration des différents thèmes du jeu. Si les thèmes de Hitoshi Sakimoto vous faisaient vibrer à l’époque, vous aurez cette fois le droit au grand frisson ! Bien sûr si vous êtes du genre puriste, vous pourrez opter pour la version originale de la bande-son directement dans les options du jeu.

Le titre offrira en plus aux joueurs le traditionnel cross play qui permet de partir à l’aventure avec les joueurs PS3 et PS Vita, d’importer sa sauvegarde et il est d’ailleurs à noter qu’il n’y a pas de nouvelle liste de trophées, il faudra se contenter de la liste déjà présente sur les anciennes versions du jeu, donc si vous êtes un chasseur de trophées vous ne pourrez pas débloquer un deuxième platine grâce à ce Dragon’s Crown Pro sur PS4.

Au risque de vous décevoir, il n’y a pas non plus de nouveaux donjons à parcourir ni de nouvelles classes de personnages… Ce qui rend cette version Pro moins intéressante pour les joueurs qui ont déjà parcouru de long en large la version d’il y a 5 ans. Les autres en revanche profiteront de l’expérience Dragon’s Crown dans les meilleures conditions possible grâce à cette édition Pro.

Dragon's Crown Pro

Bien ou pas Bien ?
Dragon's Crown Pro
8

La Direction Artistique est monstrueuse

10.0 /10

Les thèmes de Hitoshi Sakimoto au top

10.0 /10

Un vrai hommage aux Beat-them-up de l'époque

10.0 /10

Gameplay en retrait face à la direction artistique

6.0 /10

Pas de réelles nouveautés sur l'édition Pro

4.0 /10

Pros

  • Réorchestration intégrale des thèmes de Hitoshi Sakimoto
  • Intégralement traduit en français
  • L'affichage en 4K, l'argument de poids qui sublime toujours plus les visuels du jeu
  • Cross play et cross save PS4 / PS3 / Vita
  • Le système de loot et d'upgrade qui pousse le joueur à aller plus loin

Cons

  • C'est répétitif à la longue
  • La première partie du jeu parait longue (sorte de tuto)
  • Pas de nouveaux donjons ou classes de personnages sur l'édition Pro
  • Dans le chaos général, on ne sait plus ou est notre personnage...
  • Un scénario en retrait
Yuri
Yuri
Retrouvez toutes les infos Jeux Video sur generation-game avec des tests, des guides de jeux, des astuces sur les dernières sorties et bien d’autres !

Laisser un commentaire

Top